Infos

Une nouvelle version pour Netscape

Une nouvelle version de Netscape est sortie. Le navigateur qui fut leader à une époque sort en version 8.0, et se concentre sur les problèmes liés a la sécurité informatique afin de protéger les internautes des codes malicieux et du cyber crime en général.

Netscape appartient à America Online, une division du groupe Time Warner, et cette nouvelle version, dotée d’une pléiade de nouvelles options, pourrait bien accroître sa popularité. Netscape 8.0 applique automatiquement des paramètres de sécurité passant de Firefox (pour les sites plus ou moins fiables) à Internet Explorer (pour les sites fiables). Il offre également un recherche Web intégrée et possèdent des caractéristiques avancées telles que les flux RSS.

Environ 150 000 sites seront placés sur liste blanche par TRUSTe et Verisign. Le navigateur utilisera automatiquement Internet Explorer pour visionner ces sites afin que ces derniers fonctionnent correctement. Si un utilisateur souhaite consulter un site placé sur liste noire, c’est-à-dire considéré comme potentiellement dangereux, le navigateur affichera un avertissement et désamorcera la fonction malicieuse. Pour tous les autres sites, le navigateur passera à Firefox, offrant une protection renforcée contre les cyber menaces.

Andrew Weinstein, porte-parole de America Online/Netscape a déclaré que le nouveau navigateur ‘est comme une voiture hybride qui combine la fonctionnalité de Internet Explorer avec la sécurité de Firefox’.

La version francaise est attendue pour ce mois-ci.

Une nouvelle version pour Netscape

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Rapports

Etude des menaces mobiles en 2016

En 2016, l’augmentation du nombre de trojans publicitaires qui peuvent utiliser les autorisations root s’est maintenue. Sur l’ensemble de l’année, cette menace n’a jamais quitté la tête du classement et rien n’indique que cette tendance va changer pour l’instant.

Spam en 2016

Les flux de spam ont enregistré plusieurs modifications en 2016. La plus marquante d’entre elles a été l’augmentation de la diffusion de ransomwares. Etant donné la disponibilité de ce genre de malware sur le marché noir, il faut s’attendre à ce que cette tendance se maintienne et le volume de spam malveillant va certainement se maintenir en 2017.

Kaspersky Security Bulletin 2016. Rétrospective de l’année. Statistiques globales de l’année 2016

Les tensions et les remous ont été au rendez-vous dans le cyberespace en 2016, depuis les gigantesques réseaux de zombies de l’Internet des objets jusqu’aux campagnes de cyberespionnage ciblées en passant par le vol d’argent, l’hacktivisme et autres pratiques. La rétrospective et les statistiques présentées par Kaspersky Lab fournissent un compte-rendu détaillé. La synthèse, quant à elle, est accessible ici.

Kaspersky Security Bulletin 2016. La révolution du ransomware

De janvier à septembre 2016, les attaques de ransomwares contre des entreprises ont triplé, avec une attaque toutes les 40 secondes. Vu l’explosion des activités du secteur du ransomware en tant que service et le lancement du project NoMoreRansom, Kaspersky Lab a désigné le ransomware comme problématique clé en 2016.

Abonnez-vous à nos emails hebdomadaires

La recherche la plus excitante dans votre boîte de réception