Infos

Une attaque contre Anthem pourrait avoir touché des millions de clients de la société

Des pirates ont attaqué Anthem Inc., une des plus grandes sociétés médicales des Etats-Unis. Ils pu mettre la main sur les numéros de sécurité sociale, les dates de naissance, les informations relatives à l’emploi et au revenu et sur d’autre informations personnelles d’un nombre non communiqué de clients.

La société affirme qu’elle est dans l’impossibilité de savoir combien de clients ont été touchés par cette attaque. Il faut savoir qu’Anthem compte 69 millions de clients pour l’ensemble de ses produits. Dans un communiqué, Anthem, connue antérieurement sous le nom de WellPoint Heath Networks, déclare qu’elle a été victime d’une attaque ciblée rusée.

"Anthem a été victime d’une cyberattaque externe très rusée. Des individus malintentionnés ont obtenu un accès non autorisé au système informatique d’Anthem et ont extrait les données personnelles de clients, actuels et anciens, dont les noms, les dates de naissance, les identifiants médicaux, les numéros de sécurité sociale, les adresses électronique et physique, les informations sur l’emploi et les données relatives au revenu. Sur la base des informations dont nous disposons actuellement, nous estimons qu’il n’y a aucune raison de penser que les données des cartes de crédit, les dossiers médicaux, les résultats des analyses ou les codes de diagnostic ont été touchées ou qu’elles étaient la cible de l’attaque" a déclaré Joseph Swedish, le directeur général de la société.

John Swedish a également déclaré que la société collabore avec le FBI et qu’elle a engagé Mandiant pour réaliser une enquête sur cette attaque. Anthem a indiqué dans sa rubrique des questions fréquemment posées que toutes les gammes de produits de la société avaient été touchées par l’attaque.

Connaissant l’ampleur de la base de clients d’Anthem, cet incident pourrait devenir l’un des plus importants dans l’histoire des Etats-Unis. Le type d’informations obtenues par les individus malintentionnés pourrait leur donner un accès considérable à la vie privée des victimes.

"Si les informations se confirment, nous serons face à une des attaques les plus importantes dans l’histoire et, probablement, face à l’attaque la plus importante dans le secteur médical. Et si vous souhaitez savoir ce que cela représente pour les victimes, cela tient en trois mots : un véritable cauchemar" a déclaré Jamie Blasco, vice-président et chercheur principal chez AlienVault. Si les individus malintentionnés ont réussi à obtenir les noms, les dates de naissance, les adresses et les numéros de sécurité sociale, cela signifie qu’ils peuvent utiliser ces données dans le cadre de vols d’identité. L’identité des auteurs de l’attaque est toujours inconnue, mais si ce groupe a l’intention de vendre ces informations sur le marché noir, cela signifie que des cybercriminels pourront acheter un accès aux données et exploiter celles-ci pour vider votre compte en banque, recevoir un crédit à votre nom, enregistré un numéro de téléphone, voire vous faire payer l’eau, le gaz et l’électricité. Ils pourraient même obtenir une assistance médicale en utilisant vos informations."

Le point positif de cette histoire est qu’il semblerait que les individus malintentionnés n’ont pas pu accéder aux données des cartes de crédit des clients.

Source :        Threatpost

Une attaque contre Anthem pourrait avoir touché des millions de clients de la société

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Rapports

Etude des menaces mobiles en 2016

En 2016, l’augmentation du nombre de trojans publicitaires qui peuvent utiliser les autorisations root s’est maintenue. Sur l’ensemble de l’année, cette menace n’a jamais quitté la tête du classement et rien n’indique que cette tendance va changer pour l’instant.

Spam en 2016

Les flux de spam ont enregistré plusieurs modifications en 2016. La plus marquante d’entre elles a été l’augmentation de la diffusion de ransomwares. Etant donné la disponibilité de ce genre de malware sur le marché noir, il faut s’attendre à ce que cette tendance se maintienne et le volume de spam malveillant va certainement se maintenir en 2017.

Kaspersky Security Bulletin 2016. Rétrospective de l’année. Statistiques globales de l’année 2016

Les tensions et les remous ont été au rendez-vous dans le cyberespace en 2016, depuis les gigantesques réseaux de zombies de l’Internet des objets jusqu’aux campagnes de cyberespionnage ciblées en passant par le vol d’argent, l’hacktivisme et autres pratiques. La rétrospective et les statistiques présentées par Kaspersky Lab fournissent un compte-rendu détaillé. La synthèse, quant à elle, est accessible ici.

Kaspersky Security Bulletin 2016. La révolution du ransomware

De janvier à septembre 2016, les attaques de ransomwares contre des entreprises ont triplé, avec une attaque toutes les 40 secondes. Vu l’explosion des activités du secteur du ransomware en tant que service et le lancement du project NoMoreRansom, Kaspersky Lab a désigné le ransomware comme problématique clé en 2016.

Abonnez-vous à nos emails hebdomadaires

La recherche la plus excitante dans votre boîte de réception