Spamhaus élargit les listes de blocage DBL

A partir du 1er juillet, les listes noires DBL de Spamhaus serviront non seulement à bloquer les sources de courrier indésirable et les redirections, mais également à prévenir et à identifier les infections.

Les nouveaux sous-ensembles de la base DBL permettront avant tout de distinguer les domaines enregistrés à des fins criminels et les ressources légitimes, mais compromises par des cybercriminels. Les listes des zones dont le blocage est recommandé seront enrichies des domaines impliqués dans la propagation de droppers malveillants ou dans l’administration de réseaux de zombies, à la différence des listes CBL qui contiennent les adresses IP des centres de commande des réseau de zombies.

Chaque nouveau sous-ensemble dans la DBL possède son code de retour (réponse à une requête DNS pour les objets qui figurent dans une zone concrète de la liste DNSBL Spamhaus) : domaines de phishing, domaines malveillants, domaines de centre de commande et domaines légitimes exploités par des diffuseurs de courrier indésirable, des auteurs d’attaques de phishing, des diffuseurs de programmes malveillants et des opérateurs de bots. Spamhaus va commencer à charger les nouveaux codes de retour sur les miroirs de la liste DNSBL et à les envoyer via les diffusions d’adresses à partir du 1er juillet et invite les utilisateurs de DBL de confirmer auparavant que la configuration des applications correspondantes est correcte.

La liste complète des codes de retour actifs et nouveaux figure dans la section DBL FAQ du site de l’organisation de lutte contre le courrier indésirable. Spamhaus attire l’attention des utilisateurs sur le remplacement : à partir du 1er juillet, le code 127.0.1.3 pour les domaines de redirection de courrier indésirable sera remplacé par 127.0.1.103, qui est attribué aux domaines légitimes exploités par les diffuseurs de courrier indésirable pour héberger les redirections. Ceci étant dit, le code 127.0.1.3 ne sera complètement éliminé que le 7 janvier 2015.

Spamhaus

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *