Qu’est-ce qui intéresse les enfants sur Internet ?

Kaspersky Lab protège non seulement le monde contre les virus, mais tient également à l’œil le contenu qui pourrait nuire aux enfants. Dans ce contexte, les logiciels pour particuliers proposés par la société intègre un module spécial baptisé Contrôle Parental.

Grâce à celui-ci, les parents soucieux peuvent contrôler l’activité de leurs enfants sur l’ordinateur et sur Internet. Par exemple, le Contrôle Parental permet de limiter le temps que l’enfant passe sur Internet ou sur l’ordinateur en général.

De plus, le module offre aux parents la possibilité de limiter l’exécution de certaines applications et de contrôler la correspondance de leurs enfants dans les réseaux sociaux et sur les chats. Mais une des options les plus intéressantes du module est celle qui permet de limiter l’accès aux sites Internet dont le contenu ne convient pas aux enfants. Il s’agit avant tout de sites pour adultes. Ceci étant dit les réseaux sociaux, les forums, voire les magasins en ligne, peuvent également constituer une menace. A l’heure actuelle, le module compte 14 catégories de sites différentes et les parents peuvent décider eux-mêmes de ce qui ne convient pas à leurs enfants. Les catégories sont les suivantes :

  1. Pornographie, érotisme
  2. Logiciels illicites
  3. Drogues
  4. Cruauté et violence
  5. Langage vulgaire
  6. Armes
  7. Jeux de hasard
  8. Chats et forums
  9. Messagerie électronique en ligne
  10. Magasins en ligne
  11. Réseaux sociaux
  12. Serveurs proxy anonymes
  13. Systèmes de paiement
  14. Casual games

Il y a environ un an, nous avions évoqué comment le module Contrôle Parental réagissait à différents sites Web. A l’époque, les statistiques ne tenaient compte que des sites auxquels le Contrôle Parental empêchait l’accès. Nous avons depuis lors amélioré le mécanisme de collecte des statistiques et nous pouvons définir les catégories de sites les plus souvent visitées par les enfants, que le Contrôle Parental autorise ou non l’accès à ces sites.

C’est la raison pour laquelle les statistiques internationales des sites visités par les enfants que nous avons récoltées au cours du premier semestre 2013 diffèrent sensiblement des statistiques de l’année dernière.

 
Sites les plus populaires au monde chez les enfants

Cette année, les sites pornographiques (16,8 %) ont cédé leur première place. D’après les statistiques, les enfants passent la plus grande partie de leur temps sur les réseaux sociaux (31,3 %). La catégorie Magasins en ligne rejoint le trio de tête (16,7 %), ce qui n’est pas une surprise. Ils devancent les chats et les forums ainsi que les services de messagerie.

En chiffres absolus pour le mois dernier, les enfants dont les parents ont adopté le Contrôle Parental, à travers le monde entier, ont accédé plus de 52 millions de fois à des réseaux sociaux et plus de 25 millions de fois à des sites au contenu pornographique.

Toutefois, les préférences des enfants varient en fonction des pays et c’est la raison pour laquelle nous avons établi des statistiques distinctes sur la visite de sites pour différents pays. Période d’étude : du 1er janvier au 15 mai 2013

Russie

Au cours de la période en question, le tableau des visites de sites au contenu potentiellement indésirable en Russie ressemble à ceci :

 
Sites les plus populaires chez les enfants en Russie

La répartition est proche de ce qu’on peut observer pour le monde entier, mais il y a malgré tout quelques éléments intéressants.

  • Les sites de magasin en ligne (9,1 %) sont plus populaires que les sites de la catégorie « Pornographie, érotisme » (8,8 %).
  • La part de visites sur les sites de la catégorie « Réseaux sociaux », exprimée en pour cent, est près du double que pour le monde entier ; cette catégorie mène avec une grande longueur d’avance.
  • Les sites qui proposent des applications illégales (3,4 %) referment le Top 5. Ils sont suivis par les casual games (3,1 %) et les chats et les forums (3,1 %).

Les sites les moins souvent visités par les enfants russes sont les sites proposant des informations sur les stupéfiants. Ils ne représentent que 0,46 %. La part de la catégorie « Systèmes de paiement »  (0,69 %) est également sensiblement inférieure à la moyenne mondiale.

Allemagne

En Allemagne, la répartition est encore plus semblable à la répartition à l’échelle mondiale :

 
Sites les plus populaires chez les enfants en Allemagne

Les petits allemands préfèrent se rendre sur les sites pornographiques (25,7 %), les magasins en ligne  (20,7 %) et les réseaux sociaux (18,3 %).

A l’instar des enfants du reste du monde, les enfants en Allemagne ne se rendent pas très souvent sur des sites des catégories « Arme », « Jeux de hasard » et « Drogues », ce qui est une bonne chose. Il ne faut cependant pas oublier que les réseaux sociaux sont un lieu d’expressions assez universel et on peut y trouver du contenu d’autres catégories.

États-Unis

La répartition des sites les plus visités par les enfants aux Etats-Unis ressemblent beaucoup à celle enregistrée pour l’Allemagne : la première position revient à la catégorie « Pornographie, érotisme » (22, %), suivie des magasins en ligne  (19,5 %) qui sont presqu’aussi populaires que les réseaux sociaux (18,9 %).

 

 
Sites les plus populaires chez les enfants aux Etats-Unis

A la différence de ce qu’on peut observer en Russie, les sites de logiciels illicites (2,6 %) ne sont pas aussi populaires aux Etats-Unis alors que les forums et les chats figurent dans le haut du classement en 5e position avec 4,6 % du total des visites.

Royaume-Uni

La répartition des sites les plus populaires chez les enfants en Grande-Bretagne est la suivante :

 
Sites les plus populaires chez les enfants en Grande-Bretagne

Comme on peut le voir sur le schéma, la répartition évoque beaucoup la situation des Etats-Unis. Même le trio de tête est identique : sites pornographiques (23,3 %), magasins en ligne (19,6 %) et réseaux sociaux (16,1 %). La seule différence intéressante est que les enfants de ce pays semblent préférer les casual games (5,9 %) aux chats et aux forums (4,8 %).

Japon

Au Japon, la situation est atypique par rapport à la situation dans le reste du monde. Ainsi, la nouvelle génération de ce pays préfère par dessous tout les sites de la catégorie « chats et forums » (34,2 %). Visiblement, ces sites sont une bonne substitution aux réseaux sociaux qui n’occupent que la 4e positon (10,6 %). De plus, de nombreux sites populaires au Japon sont développés à l’aide d’outils de création de forums et de blogs.

 
Sites les plus populaires chez les enfants au Japon

Les sites de la catégorie « Pornographie, érotisme » occupent la deuxième position avec 23,3 % des visites. Les magasins en ligne viennent refermer ce trio de tête avec 16,9 %.

Brésil

 Au Brésil, comme en Russie et dans le reste du monde, la catégorie « Réseaux sociaux » (22,3 %) domine le classement. Le trio de tête dans ce pays est pratiquement identique à celui de la majorité des autres pays : outre les réseaux sociaux, on retrouve les sites au contenu pornographique (18,9 %) et les magasins en ligne (16,8 %).

 

Le Top 5 des sites les plus visités compte également les services de messagerie (11,2 %) et les casual games (7,2 %).

Les sites les moins visités par les enfants au Brésil sont les sites consacrés aux armes (1,7 %) et aux stupéfiants (1 %). Les jeux de hasard ne les intéressent pas (1,7 %).

Arabie saoudite

La répartition des sites visités par les enfants en Arabie saoudite est elle aussi similaire à celle du reste du monde, mais le trio de tête que nous connaissons ne devance pas tellement les autres catégories :

 

la première position revient à la catégorie « Pornographie, érotisme » (22,9 %), mais le pourcentage de visites sur des sites de cette catégorie est comparativement faible : un site sur cinq présente du contenu de cette catégorie. La deuxième et la troisième place sont occupées, comme d’habitude, par les réseaux sociaux (14,7 %) et les magasins en ligne (11,4 %) respectivement. Ils sont suivis de près par les chats et les forums (9,4 %).

La situation des sites de la catégories « Logiciels illicites » en Arabie saoudite est semblable à celle de la Russie : les sites de warez occupent la 5e position avec 8,6 %.

Conclusion

Après la modification des algorithmes de collecte des statistiques, il est devenu évident que les réseaux sociaux sont très fréquentés par les enfants du monde entier. Dans de nombreux pays, cette catégorie de sites figure dans le trio de tête des sites les plus recherchés et en Russie, par exemple, cette catégorie devance les autres avec une grande longueur d’avance.

Les parents doivent savoir qu’il existe de nombreuses menaces sur les réseaux sociaux, depuis le contenu potentiellement dangereux pour les enfants jusqu’aux individus les plus suspects qui peuvent manifester un intérêt malsain pour l’enfant.

De plus, les sites de la catégorie Magasins en ligne figurent de plus en plus souvent dans le Top 5 des sites les plus populaires. On pourrait supposer que les enfants accèdent à ces sites pour rechercher des jouets ou autres articles similaires. Les parents, dans ce cas, doivent être très prudents : si l’enfant sait où se trouve la carte de crédit, il peut très bien l’utiliser afin de réaliser des achats non prévus. De même, les enfants peuvent se retrouver sur des magasins en ligne créés par des escrocs et devenir des victimes.

Nous espérons que les statistiques que nous avons recueillies permettront aux parents à travers le monde de mieux comprendre comment leurs enfants passent leur temps sur Internet. Notre objectif est que les parents aient accès à ces informations afin de pouvoir prendre les mesures de sécurité adéquates comme l’installation et l’utilisation de solution spécialise telles que le Contrôle Parental de Kaspersky Lab. En effet, tout parent a le devoir d’éduquer et de protéger ses enfants.

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *