Infos

Microsoft publie le correctif pour la vulnérabilité WMF

Ce correctif devait être distribué cette semaine lors de la mise à jour de sécurité mensuelle. Microsoft a finalement publié le correctif pour la vulnérabilité WMF en avance. Il a été diffusé le 05 janvier après de fortes critiques de la part du secteur de l’industrie informatique. Les experts en sécurité n’ont eu de cesse de répéter que tout retard dans la distribution du patch pouvait sérieusement menacer la sécurité des internautes à travers le monde. Il faut dire que les cybercriminels exploitent largement la brèche WMF et ont crée plus d’une centaine de différents exploits.

Dans son bulletin de sécurité, Microsoft a commenté la sortie précoce du patch en ces termes « les tests ont été terminé plus tôt que prévu ». L’autre raison évoquée par Microsoft est bien sur la très forte demande
de la part des uilisateurs. A noter toutefois que cette sortie suit de très près l’édition d’un patch par un programmeur tiers – Ilfak Guilfanov.

Le patch de Microsoft peut être téléchargé à partir d’ici ou installé via la mise a jour de Windows. La vulnérabilité WMF étant
considérée comme critique, nous recommandons fortement aux utilisateurs d’installer le patch immediatement.

Microsoft publie le correctif pour la vulnérabilité WMF

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Rapports

Etude des menaces mobiles en 2016

En 2016, l’augmentation du nombre de trojans publicitaires qui peuvent utiliser les autorisations root s’est maintenue. Sur l’ensemble de l’année, cette menace n’a jamais quitté la tête du classement et rien n’indique que cette tendance va changer pour l’instant.

Spam en 2016

Les flux de spam ont enregistré plusieurs modifications en 2016. La plus marquante d’entre elles a été l’augmentation de la diffusion de ransomwares. Etant donné la disponibilité de ce genre de malware sur le marché noir, il faut s’attendre à ce que cette tendance se maintienne et le volume de spam malveillant va certainement se maintenir en 2017.

Kaspersky Security Bulletin 2016. Rétrospective de l’année. Statistiques globales de l’année 2016

Les tensions et les remous ont été au rendez-vous dans le cyberespace en 2016, depuis les gigantesques réseaux de zombies de l’Internet des objets jusqu’aux campagnes de cyberespionnage ciblées en passant par le vol d’argent, l’hacktivisme et autres pratiques. La rétrospective et les statistiques présentées par Kaspersky Lab fournissent un compte-rendu détaillé. La synthèse, quant à elle, est accessible ici.

Kaspersky Security Bulletin 2016. La révolution du ransomware

De janvier à septembre 2016, les attaques de ransomwares contre des entreprises ont triplé, avec une attaque toutes les 40 secondes. Vu l’explosion des activités du secteur du ransomware en tant que service et le lancement du project NoMoreRansom, Kaspersky Lab a désigné le ransomware comme problématique clé en 2016.

Abonnez-vous à nos emails hebdomadaires

La recherche la plus excitante dans votre boîte de réception