Infos

Microsoft Office 2003 mis à jour avec SP2

Microsoft a édité un service pack de mise à jour de son Office 2003 cette semaine destiné à renforcer la sécurité, résoudre les problèmes de stabilité. Un filtre anti-phishing au client de messagerie Outlook a été ajouté.

Office 2003 Service Pack 2 (SP2) est basiquement une compilation de mises à jour de sécurité précédemment éditées accompagnées de quelques ajouts. Selon Microsoft, ce pack comprend des améliorations au niveau de la stabilité grâce aux rapports des utilisateurs envoyés via l’outil de « Microsoft Online Crash Analysis » qui affiche une fenêtre à chaque fois que le programme plante sous Windows XP et demande à l’utilisateur s’il souhaite soumettre le problème à Microsoft.

Toutes les applications présentes dans les différentes versions de Office 2003 – y compris Word, Excel, Access, PowerPoint et Outlook – ainsi que les autres programmes de la famille Office tel que OneNote, Publisher et FrontPage sont concernés par la mise à jour SP2 a déclaré Microsoft.

La caractéristique principale de ce service pack est la mesure anti-phishing dans Microsoft Outlook 2003.

Un nouveau réglage, dans le filtre de Junk Email Outlook, affiche désormais tous les messages placés dans le dossier Junk en plain text (plutôt qu’en HTML, plus dangereux) et par défaut désactive les liens intégrés dans tous les messages Junk. Par ailleurs, les liens peuvent être activés manuellement par l’utilisateur.

La dernière mise à jour de Office datait de Juillet 2004.

Microsoft Office 2003 mis à jour avec SP2

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Rapports

Etude des menaces mobiles en 2016

En 2016, l’augmentation du nombre de trojans publicitaires qui peuvent utiliser les autorisations root s’est maintenue. Sur l’ensemble de l’année, cette menace n’a jamais quitté la tête du classement et rien n’indique que cette tendance va changer pour l’instant.

Spam en 2016

Les flux de spam ont enregistré plusieurs modifications en 2016. La plus marquante d’entre elles a été l’augmentation de la diffusion de ransomwares. Etant donné la disponibilité de ce genre de malware sur le marché noir, il faut s’attendre à ce que cette tendance se maintienne et le volume de spam malveillant va certainement se maintenir en 2017.

Kaspersky Security Bulletin 2016. Rétrospective de l’année. Statistiques globales de l’année 2016

Les tensions et les remous ont été au rendez-vous dans le cyberespace en 2016, depuis les gigantesques réseaux de zombies de l’Internet des objets jusqu’aux campagnes de cyberespionnage ciblées en passant par le vol d’argent, l’hacktivisme et autres pratiques. La rétrospective et les statistiques présentées par Kaspersky Lab fournissent un compte-rendu détaillé. La synthèse, quant à elle, est accessible ici.

Kaspersky Security Bulletin 2016. La révolution du ransomware

De janvier à septembre 2016, les attaques de ransomwares contre des entreprises ont triplé, avec une attaque toutes les 40 secondes. Vu l’explosion des activités du secteur du ransomware en tant que service et le lancement du project NoMoreRansom, Kaspersky Lab a désigné le ransomware comme problématique clé en 2016.

Abonnez-vous à nos emails hebdomadaires

La recherche la plus excitante dans votre boîte de réception