Les Américains disent non au gavage par SMS

Des poursuites pour la protection des droits et des intérêts légaux des clients américains de Papa John’s ont été ouvertes aux Etats-Unis. Cette société avait envoyé 500 000 SMS non sollicités avec de la publicité pour ses produits.

Les instigateurs du recours collectif veulent obtenir un dédommagement pour les messages non sollicités reçus comme le prévoit la loi fédérale Telephone Consumer Protection Act sur la protection des droits des consommateurs de service de téléphonie. En cas de jugement favorable, Papa John’s International devra verser des compensations supérieures à 250 millions de dollars, soit 500 dollars pour chaque SMS non sollicité.

D’après les témoignages des plaignants, la publicité pour les nouveautés de Papa John’s apparaît directement après la commande d’une pizza et sans avoir demandé l’autorisation du destinataire. De nombreux propriétaires de périphériques mobiles ont tenté de contacter l’auteur des publicités afin de le prier d’arrêter ce flux de messages non sollicités, mais sans résultats. Il est probable que ce recours contre les SMS non sollicités et le marketing peu scrupuleux à l’échelle du pays tout entier va faire réfléchir les hommes d’affaires avides et permettre d’obtenir le résultat recherché.

Source :

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *