La police britannique enquête sur une affaire de programmes malveillants de blocage

Deux hommes et une femme soupçonnés d’avoir utilisé un programme malveillant bloqueur ont été arretés dans le Staffordshire.

D’après les informations des cyber-détectives, ce programme malveillant bloque l’écran de veille avec le logo de la police londonienne (MPS, Metropolitan Police Service) ou de l’unité centrale de lutte contre la criminalité électronique (PCeU, Police Centrale e-Crime Unit). Cette page contient une fausse notification qui indique que la surveillance des activités de l’utilisateur sur Internet par les autorisés a mis en évidence plusieurs violations de lois en vigueur. Pour débloquer l’ordinateur, la victime est invitée à payer une « amende » de 100 livres sterling (123 euros) via un système de paiement en ligne.

Ces trois individus sont en détention préventive et ont été inculpés de conspiration en vue de réaliser une escroquerie, de blanchiment d’argent et de détention d’outils utilisés dans le cadre d’escroquerie. La police rappelle aux Internautes que les amendes ne sont jamais distribuées via des méthodes aussi étranges et déconseille la saisie de données personnelles sur ces fausses pages.

Source :

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *