Kelihos subit des pertes

Une organisation portant le nom évocateur de Malware Must Die (MMD) a annoncé la neutralisation de 97 domaines utilisés par des individus malintentionnés pour propager le cheval de Troie Kelihos (Hlux).

D'après les statistiques de Trustwave, le réseau de zombies P2P créé sur la base de Kelihos est un des principaux générateurs de courrier indésirable à l'heure actuelle. A la fin du mois de juillet, il représentait 17 % du volume de courrier indésirable à l'échelle mondiale. Ce réseau de zombies possède une infrastructure P2P complexe et il a déjà survécu à plusieurs tentatives de neutralisation, mais à chaque fois il s'est adapté.

La nouvelle action lancée par les activistes s'est déroulée dans le cadre de l'opération spéciale de MMD baptisée "Tango Down". (TANGO est l'abréviation de Tactical Air, Naval, Ground Opérations, une expression utilisée par les américains pour désigner des opérations tactiques complexes en l'air, en mer et sur terre). L'analyse réalisée au préalable avait démontré que les domaines malveillants sélectionnés s'associaient à un serveur Web qui hébergeait une version DGA de Kelihos. Des serveurs identiques ont été détectés en Russie, en Ukraine, en Lettonie et en Biélorussie tandis que des serveurs de secours ont été détectés au Japon, en Corée, à Taïwan et à Hong Kong.

Pour pouvoir neutraliser les domaines et les sous-domaines de Kelihos sur le territoire russe, MMD a pu compter sur l'aide de ses alliés de Group-IB qui ont maintenu un contact permanent avec l'enregistreur de nom de domaine REGGI.RU. D'après MMD, l'attaque contre Kelihos est menée à l'heure actuelle à l'aide de l'ensemble de codes d'exploitation Red Kit.

90+ Russian Malicious domains used by Kelihos group taken down http://www.ehackingnews.com/2013/07/90-russian-malicious-domains-used-by.html

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *