Courrier indésirable en avril 2011

Avril en chiffres

  • Par rapport au mois de mars, la part du courrier indésirable dans le trafic de messagerie a augmenté de 1,2% pour atteindre en moyenne 80,8%.
  • Par rapport au mois de mars, la part de messages de phishing dans le trafic de messagerie a augmenté de 0,01 % et représente 0,03%.
  • Au mois d’avril, 3,65% des messages électroniques contenaient des fichiers malveillants, soit 0,43% de plus que le mois passé.

Survol des principaux événements du mois

Événements qui ont agité les diffuseurs de courrier indésirable

Les diffusions de messages exploitant le tremblement de terre au Japon et la guerre en Libye se sont poursuivies en avril. Ces thèmes ont été particulièrement utilisés dans les messages d’escroquerie, notamment dans des messages non sollicités de type nigérien. D’autres événements ont attiré l’attention des diffuseurs de courrier indésirable.

Pâques

En avril, la chrétienté célébrait la fête de Pâques. Pour les diffuseurs de courrier indésirable, cet événement est une occasion chaque année d’attirer l’attention sur leurs diffusions. Nous ne comptons plus les messages non sollicités du mois d’avril exploitant la thématique de Pâques : Propositions de régimes pour maigrir après les festins de Pâques et messages relatifs à des gains dans des loteries pascales. De nombreux messages proposaient des médicaments pour augmenter la puissance sexuelle. Directement avant le jour de Pâques, nous avons détecté des messages non sollicités proposant des idées de cadeau pour Pâques. Par exemple, des fleurs :


Nous n’avons relevé aucune diffusion malveillante exploitant le sujet de Pâques.

Fête des mères

Plusieurs pays célèbrent également une autre journée spéciale au début du mois de mai, à savoir la fête des mères. Nous avons observé des messages contenant diverses propositions à cette occasion dès la deuxième moitié du mois d’avril. Notamment, des messages semblables à la publicité présentée ci-dessus pour des fleurs, cadeau traditionnel pour cette occasion, ainsi que des messages faisant la publicité de cadeaux tels que des bijoux, des ceintures de massage, des chocolats, etc.

Nous avons même découvert de la publicité pour un vin exotique en guise de cadeau :


Mariage princier

Le 29 avril, le monde entier a regardé le mariage de l’année entre le prince William et Kate Middleton. Cet événement fut l’un des plus cités au cours du mois passé et à la toute fin du mois d’avril, il était plus populaire que la guerre en Libye.

Contrairement à ce à quoi on aurait pu s’attendre, le courrier indésirable s’inspirant du mariage princier a été rare. En général, il s’agissait de messages présentant des cadeaux, notamment des reproductions de la bague de Kate, que nous avions évoqués dans notre blog.

Outre des offres pour des copies de la bague, le courrier indésirable proposait également des médailles commémoratives frappées spécialement pour cette occasion. Nous avons même vu une invitation pour fêter le mariage princier dans un château londonien autour d’une tasse de thé anglais.

Le spam rend fou

New York aura été le siège du premier cas dans l’histoire du courrier indésirable d’un individu rendu fou par le volume important de messages non sollicités.

Un jeune américain de 28 ans, Jeremy Klans, a été tellement énervé par les messages non sollicités dans le courrier et les réseaux sociaux qu’il a décidé de rechercher les spammeurs potentiels, sacrifiant son sommeil pour la cause. En une semaine, il a repéré 23 personnes qui, d’après lui, diffusaient du courrier indésirable. Le soir, la victime du courrier indésirable se rendait au domicile des suspects et coupait les câbles d’Internet. Jeremy Klans été arrêté par la police après sept opérations punitives de ce genre. L’enquête permit d’établir très vite que Jeremy souffrait de troubles mentaux.

Il est intéressant de constater qu’aucun journal n’a indiqué si les sept victimes du justicier antispam étaient de véritables diffuseurs de courrier indésirable ou si elles étaient devenues elles aussi des victimes du courrier indésirable à cause de Jeremy.

Survol statistique

Part du courrier indésirable dans le trafic de messagerie

La part du courrier indésirable dans le trafic de messagerie continue d’augmenter Par rapport au mois de mars, cet indice a augmenté de 1,2 % et représente en moyenne 80,8 %.


Part du courrier indésirable dans le courrier en avril 2011

L’indice le plus faible pour le mois a été enregistré le 1er avril, soit 72,2 %. Le volume de courrier indésirable a été le plus élevé le 16 avril (86,4%).

Il est intéressant de constater que la part de courrier indésirable au cours de la deuxième quinzaine d’avril a été bien supérieure à celle du début du mois. Ainsi, la part moyenne de courrier indésirable du 1er au 15 avril était de 77,9 %, alors que ce même indice dépassait 83,6 % pour la période allant du 16 au 30 avril. Cela indique la poursuite de l’augmentation du nombre de messages non sollicités. Dans ce contexte, il est fort probable que nos prévisions relatives au retour d’une part mensuelle moyenne de courrier indésirable de l’ordre de 82 ou 83 % d’ici mai 2011 se réalisent.

Pays, source du courrier indésirable

Au mois d’avril, le leader des pays source de courrier indésirable est à nouveau l’Inde qui a été à l’origine de 12,76% (+1,34%) de l’ensemble du courrier indésirable.

Pièces jointes malveillantes dans le courrier

Au mois d’avril, 3,65% des messages électroniques contenaient des fichiers malveillants, soit 0,43% de plus que le mois passé.

Par rapport au mois de mars, la modification la plus marquante dans la répartition des déclenchements de l’Antivirus courrier par pays est le passage des États-Unis en première position.

Hameçonnage

Par rapport au mois de mars, la part de messages de phishing dans le trafic de messagerie a augmenté de 0,01 % et représente 0,03%.

Conclusion

La particularité du mois d’avril aura été l’émergence dans le classement de programmes malveillants bloqués par l’Antivirus Courrier en tant que Packed.Win32.Katusha.n et Trojan-Downloader.Win32.FraudLoad.hxv. Ces deux programmes sont liés aux faux antivirus : le premier les compacte tandis que le deuxième les télécharge sur l’ordinateur de la victime. Il semblerait que les faux antivirus reviennent dans les messages non sollicités.

Le mois d’avril n’aura été marqué par aucun événement lié à la lutte contre le courrier indésirable sur le plan juridique. Cela a jeté les bases pour une augmentation progressive de la part de courrier indésirable dans le trafic, soit près de 81 %. Pour rappel, au cours de la deuxième quinzaine du mois d’avril, la part du courrier indésirable dans le trafic de messagerie a dépassé 83 %. Dans l’ensemble, nous pouvons nous attendre à une poursuite de l’augmentation de la part de courrier indésirable dans le trafic de messagerie au cours du prochain mois.

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *