Courrier indésirable au premier trimestre 2008

Tendances principales

  • La part des messages non sollicités augmente et représente en moyenne près de 88% du volume du courrier.
  • Les diffuseurs de courrier indésirable utilisent activement le courrier indésirable graphique.
  • Le nombre de messages non sollicités faisant la publicité de produits de luxe a explosé.
  • Les diffuseurs de courrier indésirable continuent à trouver de nouvelles astuces pour déjouer les filtres.
  • Le courrier indésirable criminel se caractérise par sa diversité.

Répartition du courrier indésirable

La part du courrier indésirable dans le trafic de messagerie poursuit son augmentation immuable. Elle a atteint une moyenne de 88% au premier trimestre 2008.


Les plus grandes variations dans les indices du courrier indésirables ont été observées en janvier (de 73,1% à 97,3%) mais depuis le milieu du mois de février, la part du courrier indésirable s’est toujours maintenue au-delà de 80%. Le pourcentage de courrier indésirable le plus faible (73,1%) a été enregistré le 28 janvier tandis que le pic (97,8%) du trafic de messagerie a été observé le 1er mars.

Depuis le début de l’année 2008, la part de courrier indésirable graphique augmente dans les messages non sollicités : à la fin du premier trimestre 2008, elle représentait 28%.




A la fin de l’année 2007, le « courrier indésirable en image » ne représentait que 14% et nous nous attendions à une utilisation plus active de cette technologie en 2008. Le courrier indésirable « graphique » est une des méthodes préférées des spammeurs. Elle est largement utilisée par les grandes sociétés de diffusion de courrier indésirable (par exemple, pour les publicités pour le viagra) qui possèdent de puissants serveurs et de grands réseaux de zombies. Les images contenant le message du courrier indésirable qui changent sans cesse peuvent en effet poser un problème à certains filtres au moment de l’analyse.

Particularités de l’objet du courrier indésirable


Principaux sujets abordés par le courrier indésirable :

  1. « Médicaments, marchandises/services pour la santé » – 32,5%
  2. « Formation » – 13,3%
  3. « Vacances et voyages » – 7,2%
  4. « Ordinateurs et Internet » – 4,5%
  5. « Courrier indésirable pour adulte » – 4,3%

Au premier trimestre 2008, le hit-parade des sujets le plus souvent abordés par le courrier indésirable, avec en tête la catégorie « Médicaments/marchandises/services pour la santé », est caractéristique de ce que l’on observe en général dans l’espace Internet russophone. La seule exception est la cinquième place occupée par la catégorie « Courrier indésirable pour adulte » (publicité pour des sites pornographiques ou de rencontres). En 2006 et en 2007, le courrier indésirable de cette catégorie occupait la dernière place du classement avec un volume d’environ 2%. Toutefois, vers la fin de l’année 2007 et vers le début de l’année 2008, la part a dépassé 5% contre toute attente et à la fin du premier trimestre 2008, elle représentait 4,3%.

Le courrier indésirable pour adultes a délogé de la cinquième position la catégorie « Services de publicité électronique » (publicité pour les diffuseurs de courrier indésirable). La part de ce courrier indésirable représentait 6% à la fin de l’année dernière et a chuté à 3,7% à l’issue du premier trimestre 2008. Pourquoi les diffuseurs de courrier indésirable font-ils moins de publicité pour leurs services ? Faut-il s’attendre à une réduction du niveau de courrier indésirable ? Malheureusement, ce n’est pas le cas. Le recul des catégories de courrier indésirable n’est pas dû au fait que les diffuseurs de courrier indésirable ont réfléchi à l’aspect illégal de leur activité.

Les regains de diffusions de publicité pour les services de courrier indésirable sont liés, en général, à la réduction du nombre de commandes pour les diffuseurs de courrier indésirables ou à la recherche de nouveaux clients. Seules les grandes structures de diffusion de courrier indésirable font de la publicité de manière régulière dans le cadre de leur stratégie marketing. C’est précisément cette publicité « planifiée » qui forme le flux de base du courrier indésirable de la catégorie « Services de publicité électronique » qui se maintient à un niveau compris entre 3 et 4% Malheureusement, le volume de 3,7% pour ce sujet montre que le carnet de commandes des diffuseurs de courrier indésirable est loin d’être vide et ils n’ont pas à se soucier du manque de clients.

Au premier trimestre 2008, la diffusion de courrier indésirable faisant la publicité de diverses copies d’articles (de luxe) s’est activée. Le nombre de ces messages fut tel qu’au mois de mars, nous avons dû créer une nouvelle catégorie qui représente 9,1% de tout le courrier indésirable de ce mois ! Selon toute vraisemblance, le pourcentage élevé de publicité pour des reproductions d’articles de luxe s’explique par la popularité croissante de ces articles en Russie.

Ce genre de courrier indésirable est répandu aux Etats-Unis et désormais, nous observons un nombre élevé de messages identiques en russe. La principale différence se situe au niveau des articles proposés : dans les versions anglaises, la majorité des copies proposées sont des montres (Rolex, Omega, etc.) tandis que les versions russes proposent une plus grande diversité de copies. Il n’est pas rare de découvrir des messages qui font simultanément la publicité de plusieurs articles.



Tant que nous en sommes à parler des sujets abordés par le courrier indésirable dans l’Internet russophone au premier semestre 2008, il convient de signaler une caractéristique intéressante, à savoir l’ absence de courrier indésirable à contenu politique pourtant largement diffusé durant la campagne électorale. Nous avons été témoin d’une explosion du nombre de ce genre de messages en Russie l’année dernière, avant les élections législatives. Nous nous attendions à un scénario similaire avant les élections présidentielles qui se sont déroulées le 2 mars 2008. Toutefois, nos attentes ne se sont pas matérialisées. Le courrier indésirable à caractère politique a été très rare au cours de ce trimestre (à l’exception de quelques appels au sabotage des élections sous la forme de slogans tels que : « NE VOTEZ PAS POUR DES FONCTIONNAIRES, VOTEZ POUR VOUS!!!
– LAISSEZ-LES VOTER LES UNS CONTRE LES AUTRES!!!»)

Toutefois, la thématique des élections n’a pas échappé aux escrocs. Sous le prétexte de l’organisation d’un sondage sur les intentions de vote, les diffuseurs de courrier indésirables ont envoyé des messages dans lesquels les destinataires étaient invités à indiquer leurs intentions en envoyant un SMS à un numéro spécial. Il va sans dire que les escrocs, qui reçoivent une partie du coût de la communication, s’abstiennent bien entendu d’indiquer que l’envoi du message à ce numéro coûte quelques dollars (pour en savoir plus sur les escroqueries à l’aide de numéros spéciaux, consultez le chapitre « Criminalisation du courrier indésirable »).



Centre de sondages d’opinion indépendant «TsNCI»

Sondage visant à mieux étudier les préférences des électeurs vis-à-vis des
candidats aux élections présidentielles de Russie.

Votez en envoyant un SMS au numéro 1151

Pour Medvedev: Texte du SMS-MB8MMM

Pour Ziuganov : texte du SMS – MB8ZZZ
Pour Zhirinovsky :- MB8GGG
Pour Bogdanov:- MB8BBB
Contre tous:- MB8NNN

Les résultats seront publiés le 28 février 2008
Astuces des diffuseurs de courrier indésirable : brouillage du texte des messages
à l’aide de balises HTML

Le brouillage du texte est une astuce qui est utilisée par les diffuseurs de courrier indésirable pratiquement dès le début de l’utilisation du courrier indésirable automatique. Ils ajoutent à chaque message du texte « excédentaire » qui change en permanence. Ce texte est soit invisible pour l’utilisateur, soit mis en forme de telle manière qu’il n’attire pas l’attention de l’utilisateur. Cette astuce a été introduite pour forcer les filtres de courrier indésirable à traiter chaque message de la diffusion comme un message unique.

Le plus souvent, les diffuseurs utilisent, en guise de brouillage, une séquence aléatoire de lettres ou de mots à la fin du message ou ils ajoutent du « texte en blanc » (texte de la même couleur que le fond) en divers endroits.

Au début de l’année, les diffuseurs de courrier indésirable ont commencé à ajouter du texte « parasite » à l’aide de balises HTML. Les balises utilisées sont celles pour les commentaires, pour définir la couleur du texte, etc. La majorité des clients de messagerie considèrent ce genre de balises comme accessoires et ne les montrent pas aux utilisateurs. Par conséquent, le destinataire voit uniquement le message publicitaire qui, pour le filtre, n’est qu’une part infime du texte du message.

Un message, qui ressemble à ceci pour le destinataire…

Вам пришла виртуальная открытка.
Для ее получения зайдите на сайт www.postcard.ru/card.php?2897238793и
нажмите на ссылку ‘получить открытку’

Служба рассылки открыток POSTCARD.RU
————————————————

You recieved an postcard.

To get it follow to web-site www.postcard.ru/card.php?2897238793switch to english and click on ‘get my postcard’
Postcard service POSTCARD.RU

…peut ressembler à ceci pour le filtre (les balises parasites apparaissent en rouge ; dans ce message, les liens tels qu’ils apparaissent au destinataire et l’adresse de la page réelle à laquelle ils mènent en réalité sont différents. Ces adresses apparaissent en mauve dans l’exemple) :

D’un côté, un tel niveau de brouillage pose un problème aux filtres qui n’utilisent pas le filtrage du contenu et de l’autre, il permet au message de prendre une apparence adéquate pour l’utilisateur qui ne pense pas qu’il est en présence d’un faux. Il est fort probable que les diffuseurs de courrier indésirable vont continuer à utiliser cette astuce ainsi que d’autres méthodes de brouillage du texte.

Criminalisation du courrier indésirable

Bien que le pourcentage de messages non sollicités envoyés à des fins d’escroquerie au premier trimestre 2008 est relativement faible (2,5%), la criminalisation du courrier indésirable est plus importante. Il convient de préciser que la rubrique « Escroquerie informatique » ne reprend pas tous les messages non sollicités à caractère criminel : la publicité pour les articles et les médicaments de contre-façon, les logiciels sans licence, etc. figurent dans d’autres catégories de courrier indésirable.

Qui plus est, au cours des trois premiers mois de l’année le courrier indésirable criminel ne s’est pas fait remarquer par sa quantité mais par sa diversité. Ce courrier indésirable peut être scindé en trois catégories :

  1. le courrier indésirable à des fins d’escroquerie à l’aide duquel les individus mal intentionnés tentent de voler de l’argent au destinataire de diverses manières ;
  2. le courrier indésirable utilisé par les individus mal intentionnés pour diffuser des programmes malveillants ;
  3. le courrier indésirable contenant des propositions criminelles.

La première catégorie reprend l’hameçonnage, les arnaques « nigériennes », les faux messages relatifs à des gains de loterie et d’autres messages indésirables dont le but est d’extorquer de l’argent.

La deuxième catégorie reprend les messages non sollicités avec des pièces jointes infectées, des liens et des propositions pour télécharger un fichier infecté (en règle générale, avec l’extension .exe) ou des liens vers des pages Web infectées.

La troisième catégorie reprend tous les messages contenant des publicités pour des marchandises et des services criminels. L’offre porte sur l’exécution d’actions illégales sur Internet ou sur les applications, les bases de données, etc. indispensables pour ces actions (organisation d’attaques par déni de service, vente de logiciel de diffusion de courrier indésirable et bases de données confidentielles, propositions pour la diffusion de programmes malveillants).

Les cas de publicités négatives observés au cours de ce trimestre occupent une place particulière. Il s’agit d’attaques contre le quotidien « Kommersant » et la compagnie d’assurance « SB-GARANT ».

Nous allons aborder quelques exemples des différentes catégories de courrier indésirable criminel.

Extorsion de fonds de l’utilisateur

Il faut signaler que les méthodes utilisées pour extorquer des fonds à l’aide du courrier indésirable sont de plus en plus dures. En plus des offres traditionnelles de sauver une magnifique jeune fille au Niger ou d’investir de l’argent dans un projet insensé, il existe des cas flagrants de chantage. Ainsi, au premier trimestre 2008, nous avons identifié des messages dont l’auteur se présente comme un tueur à gages recruté pour assassiner le destinataire. Le « tueur » est toutefois disposé à ne pas exécuter son contrat si le destinataire accepte de lui verser la somme de 4 000 dollars américains.



BONJOUR

Je suis vraiment désolé pour vous Xxxxxx, c’est dommage que votre vie va s’arrêter de cette manière si vous ne respectez pas les instructions. Comme vous le voyez, je n’ai pas à me présenter car je n’ai rien à voir avec vous. Ma seule obligation, alors que je vous écris, est de vous TUER et je dois le faire car j’ai déjà été payé.

Un de vos “amis” veut votre mort et cette personne a dépensé beaucoup d’argent pour l’obtenir. Cette personne est venue me trouver et m’a dit qu’elle voulait que vous disparaissiez et m’a donné votre nom, une photo et d’autres informations nécessaires. J’ai envoyé mes gars sur votre piste et ils ont réalisé tout le repérage requis mais je leur ai dit de ne pas vous tuer car je voulais vous contacter afin de voir si votre vie est importante à vos yeux vu que notre enquête montre que vous êtes innocent.

J’ai appelé mon client et je lui ai demandé votre adresse électronique sans préciser la raison pour laquelle je la voulais. Il me l’a donnée et c’est ainsi que je peux vous contacter maintenant. Alors que j’écris ce message, mes gars vous surveillent et peuvent me dire vos moindres gestes.

Alors, souhaitez-vous VIVRE OU MOURIR ?Quelqu’un a payé pour que vous soyez tué. Appelez-moi maintenant si vous êtes prêt à payer pour que votre vie soit épargnée. Je ne demande que 4 000 dollars. Vous paierez d’abord 2000 dollars et vous recevrez une cassette contenant les enregistrements de toutes les discussions

que j’ai eues avec la personne qui voulait vous tuer et dès que vous aurez la cassette, vous verserez les 2 000 dollars restant. Si vous n’êtes pas prêt à accepter mon aide, alors je n’hésiterai pas à exécuter mon travail.

ATTENTION : N’ESSAYEZ PAS DE CONTACTER LA POLICE OU DE PARLER A QUI QUE CE SOIT CAR JE LE SAURAI. N’OUBLIEZ PAS QU’UNE PERSONNE QUE VOUS CONNAISSEZ TRÈS BIEN VEUT VOTRE MORT. J’APPLIQUERAI LA SENTENCE À VOTRE FAMILLE SI JE REMARQUE QUELQUE CHOSE DE LOUCHE..

NE SORTEZ PAS APRÈS 19H00 TANT QUE JE N’AI PAS DÉCIDÉ DE L’HEURE DU RENDEZ-VOUS POUR VOUS REMETTRE LA CASSETTE AVEC LES CONVERSATIONS DE LA PERSONNE QUI VEUT VOTRE MORT. CETTE CASSETTE POURRA SERVIR POUR LANCER DES POURSUITES. BONNE CHANCE ET J’ATTENDS VOTRE RÉPONSE PAR COURRIER :donwilliam1@gmail.com

Les utilisateurs occidentaux d’Internet ont déjà été confrontés à ce genre de message. Il est fort probable que les internautes russophones ont reçu ce message uniquement parce que leur adresse se trouvait dans la base de diffusion de messages. L’utilisateur russophone standard du courrier électronique ne prendra certainement pas au sérieux le fait que qu’un tueur à gages anglophone doit exécuter un contrat sur sa personne.

Les escrocs russes adaptent rapidement l’expérience de leurs « collègues » occidentaux. Les faux messages relatifs à des gains de la loterie, biens connus des internautes anglophones, s’imposent de plus en plus dans l’Internet russophone.. Ainsi, les messages typiques en rapport avec la loterie sont traduits de l’anglais au russe à l’aide d’outils de traduction automatique :

Version russe d’un faux message signalant des gains à la loterie :



AVIS Nœ: 435062725 LOT Nœ: 7050470902 GAIN НЕТ GB8101/LPRC

Vous avez reçu la somme unique en liquide de $ 200 000 00 dollars (DEUX CENT
MIL DOLLARS AMERICAINS), fichier de credit : MPL / HW 47509 / 09.
COMMENT OBTENIR VOTRE PRIX : contactez tout simplement notre agent fiduciaire,
DR.PHILIS COKER dans le fichier pour votre déclaration, envoyez des
informations détaillées qui reprennent le coût sera le courrier électronique.
adresse de courrier élect80ronique : dr.philiscokeragent @ yahoo.com
Nous vous félicitons une fois de plus !
Best Regards (coordinateur).

________________________________________

You are invited to Get a Free AOL Email ID. Click here
.

Comparez maintenant cette version à la version anglaise classique :



Nous voulons une fois de plus prévenir les internautes : soyez vigilants ! Si vous n’avez participé à aucune loterie, vous ne pouvez pas être gagnant. Il n’existe aucune loterie qui repose sur le tirage au sort d’adresses électronique ou de numéro de téléphone. Ces messages sont envoyés uniquement par des escrocs.

Toutefois, nous ne retrouvons pas ces derniers temps dans l’Internet russophone que les escroqueries devenues des classiques en Occident. Les individus mal intentionnés développent avec succès des idées originales pour voler de l’argent aux internautes russophones. Ainsi, à l’heure actuelle, les escroqueries qui reposent sur l’envoi d’un SMS à un numéro. spécial sont en vogue dans l’Internet russophone.

Ces numéros sont loués par les opérateurs de téléphonie mobile et l’envoi de SMS à ces numéros est un service payant. La majeure partie de l’argent retirée du compte de l’utilisateur qui envoie le SMS arrive à la personne qui loue ce numéro.

Rare sont les personnes qui savent que l’envoi d’un SMS à un numéro de ce genre s’accompagne du retrait automatique d’une somme d’argent déterminée du compte de l’expéditeur. Les escrocs exploitent cette ignorance : ils louent un numéro et envoient des messages non sollicités qui incitent, pour une raison ou l’autre, le destinataire à envoyer un SMS « gratuit » au numéro loué. Les prétextes invoqués par les spammeurs pour attirer les utilisateurs naïfs sont surprenants de diversité : promesse d’un accès gratuit à Internet, promesse d’un gain ou menaces de bloquer la boîte de messagerie si l’utilisateur n’envoie pas le SMS. Il existe également des processus plus complexes dans le cadre desquels le message reprend uniquement l’URL du site du spammeur. Une fois sur le site (par exemple, au cours de la procédure requise pour recevoir un prétendu lot), l’utilisateur doit envoyer un SMS.

Nous avons présenté ci-dessus un des exemples étranges de ces messages dans lequel les spammeurs ont exploité la campagne électorale et incité les destinataires à réaliser un vote par SMS en faveur d’un candidat ou d’un autre. Et voici un autre exemple du « savoir-faire » des escrocs russophones : le destinataire reçoit un faux message indiquant qu’il a remporté un prix à une loterie et qui l’invite à envoyer un SMS à un numéro défini afin de connaître la nature exacte du prix qu’il va recevoir.



Bonjour !!!
Nous sommes ravis de vous annoncer que vous avez remporté un prix !!!
Si vous n’êtes pas au courant de cette loterie, voici de quoi il s’agit :
un tirage au sort a lieu chaque dimanche pour les prix suivants :
——————————————
50 000 roubles
1 ordinateur de bureau
1 ordinateur portable
1 ordinateur de poche
1 système Home Theater
1 télévision plasma
1 chaîne haute-fidélité
1 machine à laver le linge
1 cuisinière au gaz
1 frigo
1 PDA
1 téléphone portable
——————————————
(modèles les plus récents)

Organisation du tirage: chaque lundi, notre ordinateur analyse la base de données d’adresses de messagerie électronique et en tire une au hasard. L’ordinateur choisit également un des lots au hasard.

Plus vous possédez de boîtes de messagerie, plus vous avez de chance de remporter un prix.

Toutes nos félicitations !!! Aujourd’hui, c’est votre adresse de messagerie qui a été tirée au sort !!!

Pour connaître le prix que vous avez gagné parmi la liste ci-dessus et pour savoir comment le récupérer, il vous suffit d’envoyer un SMS gratuit conformément aux instructions reprises à la page Envoi de SMS .Un de nos opérateurs vous contactera afin de vous indiquer le prix que vous avez remporté et comment vous pouvez le recevoir.

Sincères salutations,
Administration du projet: “Mail-rozygrysh”

Diffusion des programmes malveillants à l’aide du courrier indésirable

En général, les messages non sollicités utilisés pour diffuser des liens vers des programmes malveillants ressemblent aux messages des systèmes de messagerie connus. Ainsi, des messages envoyés prétendument par l’administration de Mail.ru invitaient les destinataires à télécharger une version gratuite de Mail.ru Agent avec des bonus.



Bonjour !

Nous sommes ravis de voir que vous faites partie des utilisateurs de Mail.Ru
Agent !

Mail.Ru Agent 5.10 propose des nouveautés : désormais, vous pouvez non
seulement envoyer des SMS gratuits, mais vous pouvez également connaître
l’emplacement des abonnés (MTS, BeeLine, Megaphone et quelques
autres opérateurs en Russie et dans la CEI) sur la base de leur numéro
(composé avec +7, si votre opérateur de téléphonie mobile n’est pas russe,
marquez le code de votre pays). Vous recevrez également 20 minutes d’appels
gratuits vers les numéros mobiles de Megaphone, BeeLine, MTS et de
nombreux autres opérateurs des pays de la CEI (vous bénéficierez de ce
bonus de 20 minutes UNIQUEMENT après la première installation de cette
version de Mail.Ru Agent sur votre ordinateur!)

Vous pouvez télécharger le nouveau Mail.Ru Agent depuis la page officielle du projet ou en cliquant ici
Si vous avez des questions sur l’installation, contactez le service
d’assistance à l’adresse – support@mail.ru Nous répondrons à vos questions.
Nous vous remercions de votre confiance!

Sincères salutations Administration Mail.Ru

De nombreuses attaques de virus sont liées aux fêtes. Ainsi, le jour de la Saint-Valentin, de nombreux utilisateurs insouciants pensaient qu’ils ouvraient une carte de vœux alors qu’il s’agissait d’un programme malveillant. Notez que les cartes malveillantes pour la St-Valentin sont une invention des spammeurs occidentaux, les individus mal intentionnés de l’Internet russophone ont exploité les idées d’autrui. Vous trouverez ci-après un exemple de carte de St-Valentin russe dont le lien visait à télécharger le cheval de Troie Trojan.Win32.Agent.fkn sur l’ordinateur de l’utilisateur.



Bonjour, vous avez reçu une carte !

Pour voir la carte, cliquez sur le lien situé en dessous ou copiez l’adresse dans la barre d’adresses du navigateur. Puis, cliquez sur “ouvrir”

http://valen-tinki.info/cards/valentinka-swf.exe

La carte sera disponible pendant 90 jours.

Jour de la Saint-Valentin

14 février

Je t’aime !

14 février

Je t’aime !

14 février

Je t’aime! Pour connaître les dates des fêtes, des saints et des concours, abonnez-vous à la liste de diffusion.

———————————————————————–

Открытки@Mail.Ru – des cartes pour toutes les occasions de la vie!

N’oubliez pas que si le message contient des liens, il faut être prudent et confirmer que le lien visible correspond bien à l’adresse de la page qui s’ouvre en réalité. Et, bien entendu, il ne faut jamais télécharger des applications exe.

Messages non sollicités à caractère criminel

S’agissant de la troisième catégorie de courrier indésirable criminel (publicités pour services et articles criminels), on trouve la plus grande diversité de propositions : réaliser des attaques DDoS, bloquer le téléphone de la victime en l’inondant d’appels, vendre des bases d’adresses pour la diffusion de courrier indésirable, apprendre à l’utilisateur à écrire des virus, etc.



Ce n’est un secret pour personne : sans outil, vos concurrents ne peuvent travailler. Nous vous proposons de priver vos concurrents des outils suivants:

1. Site

Prix du blocage de site pendant 1 semaine – 999$.

Essai gratuit de 20 minutes.

Vous pouvez également commander un jour de blocage pour 150$.

2. Blocage de la centrale téléphonique (en d’autres termes, le téléphone du client reçoit un nombre très important d’appels vides et le téléphone est DEBORDE).

Prix par semaine : 850$

Test de 20 minutes gratuit.

Pour la première commande de 24 heures – 150$

Imaginez-vous maintenant une entreprise privée de site et de téléphone. L’ampleur de la situation est clairement visible.

De plus, les dépenses du concurrent pour Internet et le téléphone exploseront

* – Le prix pour les sites repose sur un site moyen (soit de 80 à 90% des sites existants).

** – Le prix pour le téléphone repose sur un numéro à 1 à 3 canaux

*** – Paiement via WebMoney (porte-monnaie électronique, cartes)

Nous nous “occupons” également de: Email, ICQ, SMS, etc.

Vous pouvez lire le courrier de votre amie sur mail.ru, pour 150$.

Détails via ICQ:

Outre les activités criminelles sur Internet, les spammeurs ont proposé des services et des actions concrètes dans le monde réel :



On vous doit de l’argent et vous ne savez pas quoi faire ?

Contactez des professionnels.

10 ans d’expériences positives dans le secteur du recouvrement de dettes.

Nos principes :

– rapidité

– fiabilité

– légalité

– confidentialité.

PAIEMENT UNIQUEMENT SUR RÉSULTAT !

Tél. (495)___________

Outre les activités criminelles sur Internet, les spammeurs ont proposé des services et des actions concrètes dans le monde réel :

On vous doit de l’argent et vous ne savez pas quoi faire ?
Contactez des professionnels.
10 ans d’expériences positives dans le secteur du recouvrement de dettes.
Nos principes :
– rapidité
– fiabilité
– légalité
– confidentialité.
PAIEMENT UNIQUEMENT SUR RÉSULTAT !
Tél. (495)xxx-xx-xx

Conclusion

Le bilan du premier trimestre 2008 est loin d’être rassurant : la part de courrier indésirable ne cesse d’augmenter. Ce dernier est toujours aussi divers et la composante criminelle ne cesse de se renforcer.

A l’heure actuelle, le courrier indésirable se distingue de son ancêtre, à savoir une publicité bon marché que pouvaient s’offrir les petites sociétés et rédigée et diffusée par des étudiants en manque d’argent. De nos jours, le courrier indésirable est diffusé par des communautés importantes qui possèdent des ressources et une puissance colossales. La majorité des pays développés a adopté des lois contre le courrier indésirable et les diffuseurs de messages non sollicités sont parfaitement conscients du caractère illégal de leurs actions. Et de plus en plus souvent, les services vantés par les spammeurs poursuivent des fins ouvertement criminelles.

Malgré cela, l’Internet russophone se caractérise toujours par un volume important de messages non sollicités dont les commanditaires sont des sociétés « normales » qui se livrent à des activités commerciales légitimes. Il serait souhaitable qu’elles trouvent d’autres moyens, légaux cette fois, pour se faire connaître et proposer leurs services et marchandises et qu’elles se rendent compte que le recours à la diffusion de messages non sollicités ne contribue pas à la réputation de la société.

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *