Infos

Alliance californienne

Le célèbre éditeur de logiciels antivirus Malwarebytes Corp. et le développeur de solutions de protection contre les codes d'exploitation Zero VulnerabilityLabs, Inc. ont annoncé leur fusion. Désormais, les deux sociétés fonctionneront sous la marque Malwarebytes.

La nouvelle acquisition de Malwarebytes va permettre à la société d'enrichir sa gamme de produits. Le porte-feuille de Zero VulnerabilityLabs contient de nombreux produits dont ExploitShield, son produit phare proposé en version pour navigateur ou pour entreprise. Les deux versions proposent une série de fonctions de protection qui permettent de déjouer les attaques par téléchargement à la dérobée organisées à l'aide de paquets de codes d'exploitation commerciaux. La version pour entreprise d'ExploitShield intègre également une technologie brevetée qui offre une protection contre les attaques techniques ciblées.  

Malwarebytes a déjà préparé le lancement d'une version améliorée d'ExploitShield qui sera commercialisée sous le nouveau nom Malwarebytes Anti-Exploit. La version bêta est téléchargeable depuis le site de Zero VulnerabilityLabs. 

ZeroVulnerabilityLabs

Alliance californienne

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Rapports

Etude des menaces mobiles en 2016

En 2016, l’augmentation du nombre de trojans publicitaires qui peuvent utiliser les autorisations root s’est maintenue. Sur l’ensemble de l’année, cette menace n’a jamais quitté la tête du classement et rien n’indique que cette tendance va changer pour l’instant.

Spam en 2016

Les flux de spam ont enregistré plusieurs modifications en 2016. La plus marquante d’entre elles a été l’augmentation de la diffusion de ransomwares. Etant donné la disponibilité de ce genre de malware sur le marché noir, il faut s’attendre à ce que cette tendance se maintienne et le volume de spam malveillant va certainement se maintenir en 2017.

Kaspersky Security Bulletin 2016. Rétrospective de l’année. Statistiques globales de l’année 2016

Les tensions et les remous ont été au rendez-vous dans le cyberespace en 2016, depuis les gigantesques réseaux de zombies de l’Internet des objets jusqu’aux campagnes de cyberespionnage ciblées en passant par le vol d’argent, l’hacktivisme et autres pratiques. La rétrospective et les statistiques présentées par Kaspersky Lab fournissent un compte-rendu détaillé. La synthèse, quant à elle, est accessible ici.

Kaspersky Security Bulletin 2016. La révolution du ransomware

De janvier à septembre 2016, les attaques de ransomwares contre des entreprises ont triplé, avec une attaque toutes les 40 secondes. Vu l’explosion des activités du secteur du ransomware en tant que service et le lancement du project NoMoreRansom, Kaspersky Lab a désigné le ransomware comme problématique clé en 2016.

Abonnez-vous à nos emails hebdomadaires

La recherche la plus excitante dans votre boîte de réception