Infos

Viruslist maintenant en espagnol !

La version espagnole de viruslist.com est la sixième version du site qui était déjà disponible en français, anglais, russe, allemand et polonais.

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnet, spams, phishing…) annonce la sortie de la version espagnole de viruslist.com/sp.

Notre portail d’informations dédié aux menaces informatiques et à la lutte contre les programmes malicieux, attaques de hackers et le spam – est désormais accessible aux internautes hispanophones.

La version espagnole du site comprend les sections traditionnelles de Viruslist.com :

  • L’encyclopédie virale qui comprend l’information globale sur les programmes malicieux ainsi qu’une description détaillée des vers, virus et Trojans.
  • Des articles analytiques qui offrent périodiquement aux lecteurs des comptes-rendus et statistiques sur le malware.
  • Le blog qui est une excellente ressource pour connaître l’avis des éminents experts de Kaspersky Lab sur les évènements quotidiens de l’industrie virale.
  • Les alertes virales qui informent au moment opportun des derniers évènements de l’industrie virale et des épidémies.
  • Le glossaire qui fournit une explication précise des termes principaux dans le domaine de la sécurité informatique.

Pour ce qui est de la version française, cette dernière est en ligne depuis le 15 juin 2005 et 170 000 pages en moyenne sont consultées mensuellement. Depuis mars 2006, jusqu’à quatre articles analytiques écrits par les experts antiviraux de Kaspersky Lab dans le monde entier, sont publiés tous les mois et traitent des sujets les plus variés mais ciblent toujours la sécurité informatique.

Viruslist maintenant en espagnol !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Rapports

Etude des menaces mobiles en 2016

En 2016, l’augmentation du nombre de trojans publicitaires qui peuvent utiliser les autorisations root s’est maintenue. Sur l’ensemble de l’année, cette menace n’a jamais quitté la tête du classement et rien n’indique que cette tendance va changer pour l’instant.

Spam en 2016

Les flux de spam ont enregistré plusieurs modifications en 2016. La plus marquante d’entre elles a été l’augmentation de la diffusion de ransomwares. Etant donné la disponibilité de ce genre de malware sur le marché noir, il faut s’attendre à ce que cette tendance se maintienne et le volume de spam malveillant va certainement se maintenir en 2017.

Kaspersky Security Bulletin 2016. Rétrospective de l’année. Statistiques globales de l’année 2016

Les tensions et les remous ont été au rendez-vous dans le cyberespace en 2016, depuis les gigantesques réseaux de zombies de l’Internet des objets jusqu’aux campagnes de cyberespionnage ciblées en passant par le vol d’argent, l’hacktivisme et autres pratiques. La rétrospective et les statistiques présentées par Kaspersky Lab fournissent un compte-rendu détaillé. La synthèse, quant à elle, est accessible ici.

Kaspersky Security Bulletin 2016. La révolution du ransomware

De janvier à septembre 2016, les attaques de ransomwares contre des entreprises ont triplé, avec une attaque toutes les 40 secondes. Vu l’explosion des activités du secteur du ransomware en tant que service et le lancement du project NoMoreRansom, Kaspersky Lab a désigné le ransomware comme problématique clé en 2016.

Abonnez-vous à nos emails hebdomadaires

La recherche la plus excitante dans votre boîte de réception