Rapport de l’APWG sur le phishing à l’issue du 4e trimestre 2012

D’après les données du groupe Anti-Phishing Working Group (APWG), le nombre de sites de phishing au cours du dernier trimestre de l’année dernière a reculé de 11 % et leur nombre était légèrement supérieur à 45 600 en décembre. La réduction du nombre de sites de phishing s’observe principalement parmi les reproductions de sites de vente au détail et d’institutions financières.

Ceci étant dit, le secteur financier demeure la principale cible des auteurs d’attaques de phishing. Au cours de la période allant d’octobre à décembre, le secteur financier a été victime de 34,4 % des attaques de phishing, contre 32,1 % pour les systèmes de paiement. Au cours du quatrième trimestre 2012, la part d’attaques contre les sites de jeu est passée de 2,7 à 14,7 %, tandis que la part des divers réseaux sociaux est passée de 3 à 6 %. Le nombre de diffusions de phishing uniques en trois mois est passé de 23 à 28 000. Le nombre le plus importants de marques attaquées a été enregistré en novembre : 430.

La majorité des sites de phishing sont hébergés sur des serveurs compromis qui appartiennent à des organisations légitimes. APWG indique que cette technique permet aux auteurs d’attaques de phishing de bénéficier non seulement d’un hébergement fiable et puissant, mais également de créer simultanément des centaines, voire des milliers, de fausses pages qu’il est difficile de bloquer. Les Etats-Unis demeurent le pays où sont hébergés la plus grande partie des sites de phishing : au cours de la période allant d’octobre à décembre 2012, la part est passée de 74 à 64 %. 46 % des sites de phishing détectés par APWG au cours de la période couverte par le rapport appartenaient au domaine supérieur .com.

Source: https://media.kasperskycontenthub.com/wp-content/uploads/sites/64/2013/06/21090341/apwg_trends_report_Q4_2012.pdf

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *