Avast a comptabilisé les rencontres de ses utilisateurs avec les programmes de blocage.

D’après des statistiques fournies par Avast, depuis le début du mois d’avril, les utilisateurs de ces produits antivirus ont tenté d’accéder plus de 18 millions de fois à des sites infectés par des programmes d’escroquerie. La société estime que près de 200 millions d’appareils tournant sous Windows, Mac OS X ou Android utilisent actuellement ses produits.

Selon les données récoltées par Avast, les programmes malveillants d’escroquerie sur Internet les plus répandus à l’heure actuelle sont le programme Cryptolocker qui chiffre les fichiers des victimes et les « virus policies » qui bloquent l’accès au Bureau. Reveton demeure le représentant le plus agressif de la deuxième catégorie qui à l’air moins dangereuses.

D’après Jan Sirmer, analyste antivirus principal chez Avast, les logiciels de la société ont repoussé en trois mois plus de 500 000 attaques de programmes de blocage sur Internet. L’expert signale également qu’au cours d’une seule journée du mois de mai, Avast a bloqué 18 000 redirections vers un site hébergeant des programmes malveillants de cette catégorie. La rotation des noms de domaines était très élevée : un nouveau nom de domaine malveillant apparaissait toutes les 10 minutes.

Comme le constate Jan Sirmer « A l’heure actuelle, ces domaines malveillants sont hébergés sur 117 adresses IP distinctes. Ces adresses sont réparties dans le monde entier, de l’Australie au Canada en passant par le Brésil. »

Le nombre le plus élevé de tentatives d’accès à des sites infectés par des programmes de blocage a été enregistré en Pologne. Les internautes américains, italiens, mexicains et français prennent aussi beaucoup de risque.

Network World

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *