Attaques DDoS aux Pays-Bas

Suite à une attaque DDoS lancée contre un service gouvernemental, de nombreux Hollandais n’ontpas pu utiliser leur carte d’identité pour payer des factures ou leurs impôts.

Le 23 et le 24 avril, des individus malintentionnés inconnus ont attaqué DigiD, le seul système d’autorisation au sein de l’infrastructure qui permet aux citoyens hollandais d’accès aux services gouvernementaux. La suspension de ce portail a troublé de nombreux contribuables : cela fait plusieurs années maintenant que les déclarations d’impôts sont remplies uniquement par voie électronique. D’après les données officielles, DigiD est utilisé actuellement par plus de 10 millions de citoyens hollandais (sur une population de 17 millions) et plus de 500 institutions gouvernementales.

Le ministères des Affaires intérieures des Pays-Bas a déclaré qu’aucune donnée personnelle des utilisateurs n’a été menacée lors de l’incident. La police et le Centre nationale pour la cybersécurité ont déjà lancé l’enquête.

Le mois d’avril aura été très riche en attaques DDoS pour les Hollandais. Au début du mois, ce sont ING (principale banque des Pays-Bas), la compagnie aérienne KLM et le système de paiement iDeal qui avaient été soumis à des attaques. Les services sur Internet de ces sociétés avaient été rendu inaccessibles pendant quelques heures, mais aucune fuite de données d’utilisateur n’avait été enregistrée.

Source :

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *