Arrestation de membres d’un groupe qui se consacrait a l’organisation d’attaques de phishing

La police de la ville allemande de Wiesbaden, en coopération avec des confrères de Lettonie, de Grande-Bretagne et d’Europol, ont démantelé les activités d’un groupe criminel organisé qui diffusait des trojans bancaires, volait l’argent et se livrait à des opérations de blanchiment. Ces escrocs avaient provoqué des pertes de plusieurs millions d’euros.

Les premières diffusions du malware remontent à janvier 2015. Au cours de l’opération, la police est intervenue à Schwerin en Allemagne, ainsi qu’en Lettonie et en Grande-Bretagne. Deux officiers d’Europol avaient été détachés auprès du centre des opérations en Allemagne et en Lettonie afin d’analyser les données obtenues lors de l’enquête. L’opération aura compté sur la participation totale de 50 membres des forces de l’ordre.

L’enquête a permis d’identifié 12 suspects, dont 3 qui ont été arrêtés ultérieurement. Dans le cadre des perquisitions, la police a découvert de nombreux ordinateurs, téléphones mobiles, cartes bancaires, cartes SIM et autres dispositifs de stockage de données.

Les criminels utilisaient un trojan bancaire pour voler l’argent sur les comptes des victimes. Ce trojan était diffusé via des campagnes de phishing. Une fois que le système avait été infecté, les message SMS envoyés par les systèmes de banque électronique étaient interceptés et redirigés vers les individus malintentionnés qui pouvaient ainsi détourner la transaction et retirer l’argent rapidement via un réseau de mules.

Source : Threatpost

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *