Analyse de PCAP désormais sur VirusTotal

Désormais, le service en ligne VirusTotal déterminera le caractère malveillant non seulement des documents et des fichiers exécutables, mais également des paquets réseau au format PCAP.

Les fichiers PCAP sont créés pendant l’interception du trafic et contiennent les données réseau qui sont analysées par la suite. Ce format est pris en charge par de nombreux renifleurs ainsi que par des applications de surveillance et de test de réseau. Les chercheurs qui se spécialisent dans l’étude des objets malveillants utilisent en général le format PCAP pour consigner l’activité réseau du code malveillant exécuté dans le bac à sable et les tentatives d’exploitation des vulnérabilités dans le navigateur du client piège, pour enregistrer le trafic sur les périphériques réseau et dans les systèmes de détection des intrusions (COB), etc.

Le service avait déjà reçu à plusieurs reprises des fichiers PCAP pour analyse et les experts de VirusTotal estiment que cette nouveauté va venir en aide à ces utilisateurs. L’analyse des fichiers PCAP se déroulera en plusieurs étapes :

  • analyse du fichier à l’aide d’un COB, pour l’instant Snort et Suricata ;
  • extraction des métadonnées à l’aide de Wireshark ;
  • enregistrement des requêtes DNS ;
  • enregistrement de l’activité http ;
  • extraction des fichiers transmis dans les flux réseaux et analyse de ceux-ci à l’aide des logiciels antivirus de la liste de VirusTotal.

Les copies de ces fichiers seront remises à l’utilisateur enregistré qui avait été le premier à envoyer ce PCAP pour analyse.

Source :

Posts similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *