Évolution des menaces informatiques Statistiques du 2ème trimestre 2016

Au cours du deuxième trimestre de 2016, les anti-virus Internet de Kaspersky Lab ont détecté 16 119 489 objets malveillants uniques : scripts, exploits, fichiers exécutables, etc. 54 539 948 URL uniques ont été reconnues comme malveillantes par les composants d’anti-virus Internet. Lire l'article en entier

L’évolution des menaces informatiques au 2ème trimestre 2016. Survol de la situation

Malwares bancaires et malwares de chiffrement, ransomwares et logiciels espions, codes d’exploitation anciens et nouveaux, attaques APT, infections de distributeurs automatiques de billets, attaques de phishing… il n’y a aucun doute : les cybercriminels sont toujours en quête d’argent et d’informations. Lire l'article en entier

Chacun voit ce qu’il ne veut pas voir

A la fin du premier trimestre, Kaspersky Lab a détecté le trojan modulaire Backdoor.AndroidOS.Triada qui octroyait au trojan téléchargé (charge utile) des autorisations de superutilisateur et la possibilité de s’intégrer aux processus système. Peu de temps après, le 15 mars, nous avons détecté un des modules qui permet de réaliser une attaque dangereuse : la substitution de l’adresse Internet chargée par le navigateur. Lire l'article en entier

Développement des menaces informatiques au premier trimestre 2016

L’année 2016 commence à peine, mais le nombre d’incidents survenus en matière de cyber sécurité au cours du premier trimestre est équivalent au nombre d’incidents enregistrés au cours de 12 mois complets il y a quelques années. Toutes les tendances existantes se maintiennent, mais celles liées à la cybercriminalité traditionnelle se sont sensiblement renforcées, principalement au niveau des menaces pour les périphériques mobiles et des épidémies internationales de ransomwares. Lire l'article en entier

Attaque contre Zygote : nouvelle étape dans l’évolution des menaces pour appareils mobiles

Les applications qui obtiennent l’accès root d’un appareil mobile à l’insu de son utilisateur peuvent ouvrir la voie à l’infection de cet appareil par des malwares plus complexes et dangereux. Les malwares de rootage propagent un des trojans mobiles les plus complexes que nous connaissions, à savoir Triada. Lire l'article en entier

Evolution d’Acecard

Lors de la préparation du rapport « Développement des menaces informatiques au 3e trimestre 2015« , nous avons remarqué qu’à l’issue de cette période, l’Australie figurait parmi les leaders parmi les pays où il y avait le plus d’utilisateurs victimes de malwares… Lire l’article en entier