no-image

Chacun voit ce qu’il ne veut pas voir

A la fin du premier trimestre, Kaspersky Lab a détecté le trojan modulaire Backdoor.AndroidOS.Triada qui octroyait au trojan téléchargé (charge utile) des autorisations de superutilisateur et la possibilité de s’intégrer aux processus système. Peu de temps après, le 15 mars, nous avons détecté un des modules qui permet de réaliser une attaque dangereuse : la substitution de l’adresse Internet chargée par le navigateur. Lire l'article en entier

no-image

Bulletin de Kaspersky sur la sécurité en 2015. Principales statistiques pour 2015

En 2015, nous avons observé l’utilisation de nouvelles techniques de dissimulation de codes d’exploitation, de shellcodes et de charges utiles dont le but était de rendre la détection de l’infection et l’analyse du code malveillant plus difficiles. Lire l'article en entier