no-image

Trojan bancaire Lurk : édition spéciale pour la Russie

Nous avons déjà évoqué ce trojan bancaire qui avait attiré notre attention presque directement après son apparition car il avait adopté un mode de propagation sans corps (le code malveillant n’était pas enregistré sur le disque mais été lancé directement depuis la mémoire). Toutefois, aucune description détaillée de Lurk n’avait été publiée à ce jour. Lire l'article en entier

no-image

Locky, un ransomware international

En février 2016, Internet a été secoué par une épidémie provoquée par le nouveau trojan ransomware Locky (Trojan-Ransom.Win32.Locky dans les verdicts de Kaspersky Lab). La propagation du malware est toujours active à ce jour. Les solutions de Kaspersky Lab ont détecté des tentatives d’infection chez des utilisateurs répartis dans 114 pays. L’analyse de l’échantillon a démontré qu’il s’agissait d’un tout nouveau représentant d’une classe de ransomware créé à partir de zéro. Que représente Locky et comment s’en protéger ? Lire l'article en entier

no-image

Bulletin de Kaspersky sur la sécurité en 2015. Principales statistiques pour 2015

En 2015, nous avons observé l’utilisation de nouvelles techniques de dissimulation de codes d’exploitation, de shellcodes et de charges utiles dont le but était de rendre la détection de l’infection et l’analyse du code malveillant plus difficiles. Lire l'article en entier